BOURG – COGNAC : POINT PRESSE

Présents aujourd’hui devant la presse, Yoann Boulanger accompagné de Dimitri Jean-Etienne, Loïc Baradel et d’Alexis Lalarme ont pu répondre aux questions des journalistes à l’approche de la rencontre qui opposera Bourg-en-Bresse à Cognac St-Jean d’Angely !


Y. Boulanger (entraîneur) : « On a fait preuve de pragmatisme »

Interrogé sur le match remporté à Dax, le coach des lignes arrières s’exprime : « On a fait preuve de pragmatisme, de structure dans notre jeu, il y a de bons points positifs dans ce match, surtout sur la maîtrise des basiques. On ne leur a laissé aucune opportunité de nous mettre en danger en début de match. L’état d’esprit était très bon surtout sur la grosse phase défensive en fin de match. Nous n’avons rien lâché. Point négatif, on n’a pas réussi à inscrire un essai ».

Ensuite, Yoann Boulanger aborde la fin de saison de l’USBPA Rugby : « On savait que c’était une équipe très joueuse, très offensive, on ne les a pas laissé se mettre en place dans leur camp. Il nous reste encore trois rencontres, on a encore à progresser dans notre jeu, la demi-finale pour nous n’est qu’une étape, on cherche avant tout à être performant dans notre jeu. Cognac est une équipe capable de faire de gros matchs comme la semaine passée contre Bourgoin, ils ont été beaucoup touchés par le Covid-19 et n’ont pas eu de continuité, c’est peut-être pour cela qu’ils sont inconstants ».


A. Lalarme (analyste vidéo/skills) : « Une équipe que je regarde avec attention »

Alexis, analyste vidéo en charge des « skills », retrouvera quelqu’un qu’il connaît bien dimanche, à savoir son frère ! Le jeune homme s’exprime : « C’est une équipe que je regarde avec attention, elle est capable de signer de bons coups à l’extérieur. J’espère qu’il sera sur le terrain, c’est la première fois que l’on va s’affronter même si je suis en tribune. C’est une équipe qui est montée en régime mais qui a été stoppée par le Covid-19, qui aurait pu batailler pour une potentielle place en phases finales. Ils avaient annoncé en début de saison être dans les six premiers, sans ce contexte particulier, ils y seraient sûrement. J’ai toujours voulu entraîner, aujourd’hui je m’occupe des ateliers techniques, je réalise des statistiques individuelles sur nos joueurs pour qu’ils puissent progresser sur certains secteurs, des gestes qui demandent beaucoup de répétition ».


Dimitri face à Aubenas

D. Jean-Etienne (3ème ligne) : « Pour nous, c’est fédérateur »

Dimitri aborde la fin de saison des Violets : « On sent qu’on arrive à la fin, on est dans les moments qui vont tous compter pour la fin du championnat, tout le monde joue son va-tout maintenant. Ça change des matchs qui se jouent au mois de septembre. On est content, on arrive à s’imposer à Dax, qui était sur une grosse dynamique. Pour nous, c’est fédérateur, c’est un message plein d’espoir. On sait que l’état d’esprit est là, on peut se regarder les uns les autres et se dire qu’on a fait le boulot ensemble ».

« Peut-être qu’il y aura plus de pression sur le match de la demi-finale, sur un match sec, c’est quelque chose de nouveau. Pour le moment on se focalise sur les échéances qui arrivent très vite, on a encore beaucoup de choses à bosser. Les phases finales sont encore loin ».


Loïc face à Dijon

L. Baradel (3ème ligne) : « On n’a jamais douté sur notre état d’esprit »

Enfin, Loïc Baradel a pu s’exprimer quant à l’issue du match face à Dax : « C’est une chose sur laquelle on n’a jamais douté, sur notre état d’esprit. Quand on est acculé contre Bourgoin sur notre ligne on ne craque pas, idem quand on se déplace à Massy et que nous tenons le score. Mais aujourd’hui, on a encore beaucoup de boulot, on a trois échéances pour monter en régime avant fin mai ».

« La vidéo nous permet d’avoir une autocritique personnelle ou collective. Les vidéos d’après match sont disponibles très rapidement, cela nous permet d’analyser l’équipe adverse pour défendre de la meilleure des manières et placer le petit grain de sable dans leur rouage ».


Point sur l’infirmerie

En soins : Boyer, Traversier, Bordewie, Mazeau
Incertains : Drancourt, Harmse, Erasmus, Nelson,
De retour dans l’effectif : Buatier


Le match

Bourg-en-Bresse contre Cognac St-Jean d’Angely dimanche 25 avril à 15h00 (J24 Nationale), retransmis sur Facebook Live sur le compte de l’USBPA Rugby !