SAXV vs USBPA : LE RÉSUMÉ DU MATCH

Un voyage compliqué en Charente

Les violets se déplaçaient hier soir sur la pelouse de Soyaux-Angoulême pour le compte de la 20ème journée, l’autre équipe violette de ce championnat. La rencontre avait parfaitement débuté avec l’ouverture du score sur pénalité pour les Burgiens par l’intermédiaire de Mathis Viard dès la 6ème minute de jeu. Malheureusement, le voyage tourne rapidement au vinaigre à la 10ème minute alors qu’Angoulême enclenche un groupé pénétrant : Thomas Lainalut écroule, essai de pénalité pour le SAXV et Lainault écope d’un carton jaune. En supériorité, les Angoumoisins alourdissent le score 4 minutes après par l’intermédiaire de Le Guen, et assomment les violets à la 20ème. Le troisième essai, synonyme du bonus, est inscrit par Bureitakiyaca : Soyaux déroule et mène 19-3, l’USBPA n’existe pas dans cette rencontre malgré une bonne entame. Le fait de jeu intervient à la 31ème minute après une bagarre générale, Simon Bornuat et Le Guen sont exclus après décision du corps arbitral. Le SAXV en profite pour rajouter 3 points, 22-3. Et 2 minutes plus tard, c’est Thomas Lainault qui est exclu : un second carton jaune pour le Bressan après un bras en avant, l’USBPA terminera la rencontre à 13. Bureitakiyaca s’offre un doublé et Angoulême mène largement à la mi-temps sur le score de 29 à 3.

La seconde mi-temps est hachée des deux côtés, déséquilibrée du fait des trois cartons rouges. Mais les Bressans ne refusent pas de jouer et tentent de sauver l’honneur. Malheureusement, ils encaissent un second essai de pénalité à la 54ème après des fautes répétées en mêlée : François Joseph Bordewie, fraîchement entré en jeu pour sa première feuille de match, se blesse sur la première mêlée. Malédiction. Et la pluie de carton se poursuit : l’arbitre sanctionne Halavatau d’un carton rouge suite à un plaquage haut et El Jai d’un jaune. Bourg-en-Bresse évolue 10 minutes à 13 contre 12 et parvient à scorer. Benjamin Doy inscrit le premier essai Bressan sur une belle action collective et Dimitri Doucet double la mise 10 minutes plus tard, marquant un sursaut d’orgueil de l’équipe. 36-15, puis 41-15 après une interception de Bureitakiyaca en fin de rencontre qui vient enfoncer le clou et clore cette rencontre.

Un match très compliqué pour nos Bressans qui s’inclinent largement en Charente malgré une bonne entame de match et une fin de rencontre avec deux essais inscrits. Il faudra remobiliser les troupes pour la grosse rencontre de vendredi prochain à Verchère face à Bayonne !

ut libero Curabitur elit. diam facilisis Lorem accumsan porta.