RECRUES : M. ANTONESCU VU PAR C.VEYRET

Cet été, pour découvrir les nouvelles recrues de l’USBPA, c’est un joueur déjà présent au club qui pose les questions. Ainsi, partons faire connaissance avec Marius Antonescu, grâce à son compère de la deuxième ligne, Cyril Veyret.

Cyril : “Bonjour Marius, alors comment se passe la préparation d’intersaison ?”

Marius : “Pas mal, c’est bien. Je reprends petit à petit, j’essaie de me remettre à niveau, après 2 semaines de break. En effet, j’ai eu deux matchs tests avec la Roumanie face au Chili et au Brésil. Il a fait plus chaud ici que lors de la tournée sudaméricain (rires)”

Marius vu par Cyril : “On s’est déjà croisé, à Tarbes entre 2014 et 2016. On a n’a pas énormément joué ensemble. A Tarbes, il été encore au centre de formation, à la charnière entre les Espoirs, et la Une et de l’autre côté son début de carrière internationale en Roumanie. Il était déjà assez athlétique, meilleur que moi en muscu, et ça, ça n’a pas changé (rires). Maintenant, on doit être capable de tout faire, un peu comme les 3ème lignes. Marius est plutôt là-dedans, avec plusieurs atouts qui se complètent aussi bien en conquête que dans le jeu courant. C’est aussi un excellent sauteur en touche.

CV : “Marius, où as-tu commencé le rugby ?”

MA : “J’ai commencé en Roumanie, à l’âge de 18 ans, par curiosité. Avant je faisais plein de sports, natation, athlétisme, tennis, basket, handball et un peu de foot avec les copains. Avec le lycée LPS FOCSCANI, puis avec le club de la ville, qui m’a dit qu’ils étaient intéressés. L’année suivante, à la fin du cursus jeune, le Dinamo Bucuresti (Bucarest) m’a recruté où j’ai intégré l’équipe première.

CV :”Quelle a été la suite ton parcours ?”

MA : “Après une saison et demie à Bucarest, je suis arrivé à Tarbes en septembre 2014. J’ai fait 3 saisons là bas, puis deux à Colomiers et me voici à Bourg.”

CV : “Ça c’est au sujet du rugby, et hors des terrains, qu’as-tu fait durant ces années ?”

MA : “J’ai commencé en Roumanie un cursus à l’Université de Sports, l’équivalent de STAPS, que j’ai fini en cursus à distance. J’ai obtenu ma licence. A Colomiers j’ai fais le BPJEPS (Brevet Professionnel) que j’ai également réussi, avec une spécialité haltérophilie et musculation. Pour la suite, ça dépend de la longueur de ma carrière, mais j’ai déjà une base qui me permettra de rebondir.”

Marius sous les couleurs de la Roumanie – crédit Fédération Roumaine de Rugby

 

CV “Tu es aussi un joueur international avec la Roumanie, raconte nous cette aventure.”

MA : ” J’ai fais un passage par Rugby à 7,  sur le circuit Européen en 2013, lors d’un tournoi à Bucarest. Une année après, en 2014, j’ai débuté avec l’équipe de Roumanie, « Rugby Romania ». Ma première sélection s’est déroulée lors d’un tournoi IRB, c’est l’équivalent de la tournée d’été pour les équipes comme la Russie,l’Espagne ou l’Argentine A … C’est des matchs importants pour nous car ils permettent de prendre (ou perdre) des points au classement mondial. Chaque année depuis 2015, je dispute le VI Nations “B” face à des équipes comme la Géorgie, l’Espagne, le Portugal, la Belgique … J’ai aussi eu la chance de faire la Coupe du Monde 2015 en Angleterre, dont le match contre l’Italie. Là j’en suis à 37 sélections.”

CV : “Comment se passe ton intégration ?”

MA “L’intégration se passe bien, les joueurs et le staff sont sympas. Je suis agréablement surpris par l’ambiance et la structuration.”

CV : “Et pour finir, quelle image de l’USBPA avais-tu avant d’arriver sur Bourg ?”

MA : “Je ne pensais pas c’était aussi carré, j’avais eu des échos plutôt positifs à chaque fois, dont Alin Coste (NDLR: international roumain, également passé par Bourg, lui aussi en deuxième ligne), qui m’a dit que j’allais être bien.”


Marius Antonescu en bref :

  • Date de naissance : 09/08/1992 à Mangalia (Roumanie) 
  • 37 sélections avec la Roumanie, Coupe du Monde 2015
  • Stado Tarbes : 2014/2015 à 2016/2017
  • US Colomiers : 2017/2018 & 2018/2019
  • USBPA : Depuis 2019/2020
Aenean porta. eleifend sed facilisis velit, leo. ipsum mattis ut