LA CONF’ DE PRESSE : SAXV / USBPA

A Angoulême pour maintenir la distance

Aujourd’hui, Gauthier Bruté de Rémur et son coach Yoann Boulanger étaient présents en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Les deux hommes se sont exprimés sur leur adversaire de vendredi : Soyaux-Angoulême. Le match aller entre les deux clubs violets s’est soldé par une large victoire de l’USBPA à Verchère : un match référence, 3 essais inscrits pour un succès 31-6.

« C’était le bloc qui nous a permis d’être sereins à domicile » (G. Bruté de Rémur sur le bloc 3 de Pro D2)

Gauthier a tout d’abord évoqué le petit stage en montagne de la semaine passée, un stage qui leur a permis de « resserrer les liens, une bonne expérience tous ensemble en dehors du rugby ». Deux jours pour se ressourcer autour d’activités ludiques sous la neige et d’une bonne fondue : » on avait besoin de se ressourcer, travailler sur notre collectif et passer de bons moments ensemble » (Y. Boulanger). Ensuite, le talonneur est revenu sur la rencontre de vendredi à Angoulême : « chaque match est compliqué, il faut être à 100 % chaque week-end surtout contre cette équipe qui connaît le championnat, à nous de faire attention ».

Au match aller, l’USBPA s’était imposée grâce aux fondamentaux selon le joueur, avec une bonne mêlée et il faudra être capable de réitérer la même performance qu’à Verchère, cette fois-ci à Chanzy. « On a pas trop à réfléchir, que ce soit contre des cadors ou les équipes à notre niveau, il faut gagner des matchs qu’ils soient à domicile ou à l’extérieur ». L’entraîneur bressan reste lucide sur le match, un match contre une équipe qui a besoin de se rassurer à domicile : « nous serons mis à rude épreuve, c’est une équipe très dangereuse offensivement avec un jeu direct, qui met beaucoup de vitesse ». Le SAXV possède en effet un bon jeu de pression ainsi qu’une grosse puissance avec leurs avants. Le match vendredi soir promet d’être électrique !

L’ambiance burgienne au service de l’épanouissement des joueurs

Pour Gauthier, l’atmosphère qui règne à Bourg-en-Bresse est satisfaisante et le joueur s’y sent bien. « C’est l’ambiance de rugby que j’aime, nous les joueurs on peut s’exprimer et c’est très agréable de faire partie d’une équipe comme ça ». Son coach à ensuite livré son ressenti sur la situation, une situation qui rapporte satisfaction puisque ses joueurs prennent du plaisir à exercer leur métier.

C’est dans cette bonne ambiance que Lucas Chouvet, joker médical de Ioan Debrach, arrive en Bresse. Les coachs connaissent les qualités du jeune homme qui a joué les deux rencontres avec le VRDR contre Bourg l’an passé, un joueur à l’aise sur son jeu au pied et à la main, un joueur créateur. C’est un demi-d’ouverture qui « s’adapte très vite au système de jeu ».

Enfin, une petite information concernant l’infirmerie, Ludovic Chillet devrait reprendre la semaine prochaine et François-Joseph Bordewie sera dans le groupe des 23 pour affronter Angoulême.

elit. Phasellus et, id, Praesent massa vulputate,