DERBY : LE RÉSUMÉ DU MATCH

Au courage et à l’abnégation 

C’est un exploit au goût de revanche que les violets ont réalisé dans leur stade : faire tomber le rival de toujours, Oyonnax. La meilleure équipe à l’extérieur depuis ce début de saison est venue se heurter à une valeureuse équipe de Bourg-en-Bresse. Dans un stade plein à craquer de supporters bressans et oyonnaxiens, devant 9853 personnes, l’USBPA remporte un match important dans la course au maintien. 

Toutes les conditions étaient réunies pour nous offrir un spectacle comme on les aime : le ciel couvert mais sans pluie, un stade comble, deux belles équipes et des essais. Le match a démarré sur les chapeaux de roue avec une pénalité transformée par Mathis Viard dès la 11ème minute, Bourg-en-Bresse ouvre le score et vire en tête. Il ne faut que 14 minutes pour assister au premier essai de ce match. Et quel essai! Magnifiquement servi d’un ballon rasant dans le dos de la défense par l’ailier Pierre Santallier, Andrzej Charlat enclenche un sprint pour aplatir le ballon dans l’en-but et permet à son équipe de mener 8 à 0. Puis 11 à 0 grâce à Viard qui rajoute 3 points avec une nouvelle pénalité à la 20ème. Malgré la timide réponse des oyomen avec une pénalité réussie par Benjamin Botica deux minutes plus tard, ce sont les bressans qui se montrent plus joueurs, conquérants et opportunistes. 

Charlat, une nouvelle fois servi sur un excellent coup de pied  par son capitaine Hugo Dupont, inscrit le deuxième essai burgien de la soirée et permet à l’USB de prendre un sérieux avantage sur son adversaire. Viard transforme et c’est Bourg qui mène à la mi-temps : 18-3, rien ne semble pouvoir venir gâcher la fête à Verchère avant les vacances de Noel. Seulement, sur le coup d’envoi de la seconde période, Grice lance Giresse qui perce le rideau défensif violet et transmet à Inman qui aplatit le cuir dans l’en-but burgien. Bourg ne mène plus que 18-10. Après une petite série de fautes en touche et en mêlée, les joueurs de l’USBPA se ressaisissent à l’image de Veyret qui, sous ses poteaux, entame un contre-ruck qui permet aux siens de se dégager. Viard rajoute 3 points sur pénalité à la 52ème avant de céder sa place à Ioan Debrach. Mais Oyonnax se réveille et met la pression sur la défense bressane en fin de rencontre : la touche à 5 mètres de l’en-but termine sa course dans le camp violet et Herjean score à son tour. 21-17, le suspens est total, l’atmosphère irrespirable. 

Il ne reste que 4 minutes de jeu et ce sont bien Hugo Dupont et les siens qui sont à l’attaque. Une bonne mêlée dans les 22 rouges et noirs qui se termine en bras cassé sifflé contre les oyomen, permettant à Bourg de reprendre une nouvelle mêlée et conserver le ballon jusqu’au coup de sifflet final. Une victoire dans un derby qui a tenu toutes ses promesses et qui apportent 4 nouveaux points amplement mérités! Les hommes de Yoann Boulanger et Thomas Choveau se donnent de l’air au classement et conservent la 14ème place de ce championnat.

La soirée s’annonce festive du côté de Verchère, une belle victoire qui vient clôturer de la plus belle des manières cette année 2018. Le championnat reprendra ses droits le vendredi 11 Janvier à Massy, match tout autant important dans la lutte pour le maintien. L’USBPA vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de fin d’année et une excellente année 2019! 

porta. id, risus fringilla Lorem Nullam Aenean eleifend et,