CARNET NOIR : DISPARITION DE M. TRINCEA

L’USBPA fait part de sa peine suite au décès de Michel Trincéa.

Michel Trincéa, décrit comme « Un sacré talonneur » par Louis Bourgeois, qui a joué à ses côtés. M. Bourgeois nous livre le souvenir ému de leur premier match en 1ère division contre le LOU en 1953, où Michel avait marqué trois essais. Il connu par la suite une belle carrière au meilleur niveau. Ses camarades de jeu le décrivent comme un joueur agréable à côtoyer, doté d’une hargne folle, et considéré en son temps comme un des meilleurs talonneurs de France. Hélas, la route du XV de France lui a été vraisemblablement barré en raison de la consonance étrangère de son patronyme.

Michel fut champion de France en 1958. Par la suite il s’est occupé de la réserve, qu’il a conduit en finale, contre Bayonne.

Nous adressons nos condoléances les plus vives, ainsi que nos plus chaleureuses pensées à la famille Trincéa.
Une cérémonie en hommage à Michel, conformément à ses dernières volontés, a été organisé au club house du stade Marcel Verchère.

Une minute d’applaudissements lui sera dédié, ainsi qu’à Michelle Nicolet, ancienne dirigeante et fidèle du club, lors du premier match de championnat face à Castanet.

elementum luctus et, Aenean lectus vel, felis