CARCASSONE / USBPA : LA CONF’ DE PRESSE

Aujourd’hui c’est Gauthier Bruté de Rémur, ancien de la citadelle audoise, qui répond aux questions des journalistes. Comme à  l’accoutumée, il est accompagné de Yoann Boulanger, l’entraîneur :

“Ce n’est pas encore le match du maintien”. Bruté de Rémur

Notre talonneur l’assure et le clame haut et fort : “Ce n’est pas encore le match du maintien, il reste encore 3 matchs dont Montauban et Béziers à la maison“. Néanmoins, le joueur, à l’image du groupe, ambitionne de faire un coup à l’extérieur tout en nuançant, car cela sera compliqué face à une équipe agressive et efficace. L’opportunisme, intelligence, et garder la tête froide seront certainement les clés du match pour nos Violets !

“On y va pour gagner, le but serait d’y prendre 4 points, de se conforter.” Bruté de Rémur

Cette ambition se heurte au manque d’efficacité de nos Bressans sur leurs dernières sorties. Bruté de Rémur fait remarquer qu’en effet : A l’extérieur on ne met pas autant d’agressivité, le public aide forcément à la maison, mais à nous de mettre les bons ingrédients, dont l’opportunisme.” Certes, les Jaunes & Noirs de l’Aude on battu les Violets à l’aller mais selon l’avant bressan : “c’est plus nous qui nous nous sommes pommés, eux, ils avaient fait leur boulot. Le club [Bourg] a avancé, on a bossé. Eux sont dans une situation différente aussi. Le vent a tourné.” Aussi, cette défaite a remis en question le groupe, a fait évoluer le jeu, la capacité à respecter le plan de jeu et à se remettre au travail. En voici un exemple, toujours selon le joueur de première ligne : “Notre plus gros progrès pour moi a été la circulation offensive, la création d’opportunités, d’incertitudes. Collectivement, on arrive à peser sur les défenses adverses et on n’attend plus l’exploit individuel.” L’autre évolution à noter depuis le match aller est que le groupe vit très bien sur et hors du terrain, malgré cette défaite à l’aller, ils sont tous impliqués, ils peuvent tous exprimer un avis. Du coup, tous ont envie de progresser et d’évoluer, donc de passer au dessus de la défaite de l’aller.

La prédiction de GBR : “Un match avec beaucoup de combat, il faudra faire le boulot devant, face à un gros pack expérimenté. Il faudra aussi être lucide, propre, et rester à l’affût d’opportunités et ne pas les louper. Oui être réaliste.” Car en face, Carcassonne arrive frustré d’une contre-performance à Colomiers et risque d’évacuer cette frustration par un gros combat.

“On est tous motivés, un peu énervé d’avoir du mal à l’extérieur, ça nous ferait du bien d’accrocher un second succès hors de nos bases.” Bruté de Rémur

Avant de revenir sur le match contre Aurillac, Gauthier Bruté de Rémur continue sur la fin de saison, certes il ne reste que cinq matchs mais voit aussi que la fin pour l’USBPA sera à la dernière journée. Quand les Violets vont à l’extérieur, Colomiers joue à la maison, ça va être un chassé-croisé, dans lequel il faudra d’être décisif et de faire le break au plus tôt. GBR rajoute que “dans l’hypothèse où l’on gagnerait, on mettrait un coup de massue à Colomiers, et nous mentalement, on basculerait dans une bonne phase. On est tous motivés, un peu énervé d’avoir du mal à l’extérieur, ça nous ferait du bien d’accrocher un second succès à l’extérieur.

Enfin, le joueur bressan rebondit sur le match face à Aurillac, qui a satisfait le groupe avec les 5 points, mais il n’est pas considéré comme un match parfaitement abouti. En effet, certains points auraient pu mieux être gérés, notamment sur les rucks et sur quelques faiblesses défensives. Malgré tout le groupe a répondu présent et a su franchir la ligne par cinq fois. Aux joueurs de capitaliser là-dessus pour mettre les bons ingrédients à l’extérieur.

Au tour de Yoann Boulanger de prendre la parole et de s’entretenir avec la presse. Le coach constate qu’à domicile, les Violets restent sur de bonnes performances. Mais il y a aussi des matchs à l’extérieur, où l’on observe un décalage. Au groupe de savoir redresser ce déséquilibre et avoir un bilan positif. Il enchaîne au sujet du pronostic du résultat en reprenant les choses dans l’ordre : “Avant de se poser la question de victoire ou pas, on va se focaliser pour trouver des solutions pour être performants. Ça fait quelques matchs qu’on cherche à faire un coup à l’extérieur, mais il faut mettre beaucoup d’exigence pour y arriver. Il faut répondre d’abord présent dans le combat puis avoir un jeu adapté, intelligent pour être réaliste et opportuniste.”

“Le résultat et les incidences au classement ne seront que la conséquence de notre travail.” Y. Boulanger

Pour le technicien, “Carca” présente une équipe expérimentée, pragmatique, solide sur les bases, qui se projette vite sur les ballons de récupération, qui met de l’engagement grâce à un bon collectif. A l’instar de son joueur, il note qu’il y a eu des choses qui se sont passées depuis le match aller. Le groupe ne se nourrit pas trop de ce match ci, mais plutôt des derniers : “On était tombé sur une belle équipe de Carcassonne qui avait fait le coup parfait à l’extérieur, efficace et présent en conquête. A nous de s’en inspirer.

Il faut que les Violets arrivent à exporter leur efficacité à domicile, leur capacité à marquer sur des ballons de récupération, sur ces matchs à l’extérieur.

Hors de Bresse, l’environnement est plus contraint, plus réduit. Il suffit de détails. Le groupe peut s’appuyer sur la première mi-temps à Vannes, qui été cohérente, il faut arriver à y retrouver un peu de jeu, à garder la concentration sur tous les ballons, scorer sur toutes les occasions, et à jouer juste et précis.


Point sur l’effectif après la réception d’Aurillac :

Hugo Dupont sera indisponible 10 jours, sur commotion. Adrien Buatier est lui touché au niveau du cartilage des côtes, sa reprise dépendra de sa douleur et Dimitri Doucet souffre d’une entorse interne de la cheville, il sera peut-être de retour sur le dernier match. Néanmoins, le groupe enregistre le retour de Lucas Lyons.

Il y a encore des solutions, grâce aux nombreux joueurs polyvalents, qui permettent d’assurer une belle rotation, ce qui permet à tout le monde d’être prêt au moment venu

at Donec ipsum libero dictum ut