BOURG-EN-BRESSE – BÉZIERS

Informations sur la rencontre

Bourg-en-Bresse reçoit Béziers ce vendredi 19 novembre à 19h30 au stade Marcel Verchère, diffusé sur Rugby+ (ouverture des portes et des guichets à 18h00). Pour rappel, l’USBPA Rugby ne prendra plus de règlements en espèces les jours de matchs, le système Cashless by Société Générale ainsi que la Carte Bancaire seront les seuls moyens de paiements acceptés (il est possible de recharger en espèce une carte Cashless).


Jacques PAGE (coprésident) : « Il faut une réaction collective »

Jacques Page, coprésident de l’USBPA Rugby, s’exprime sur la situation actuelle suite au dernier match perdu face à Oyonnax Rugby : « Nous n’avons pas été à la hauteur sur le terrain, ça arrive, on prend acte. Maintenant il faut réagir, on attend une réaction contre Béziers. Il faut augmenter le curseur sur l’engagement et la coopération, c’est une devise qui est inscrite sur le blason ».

Il enchaine : « A nous de faire mieux sur la suite, nous avons fait un tiers du championnat et s’améliorer. Nous sommes dans la responsabilisation de tout le monde depuis quelques années, ils ont fait leur méa culpa pour améliorer tout ça. On a 12 points, on aurait espéré en avoir plus après 10 matchs. Il faut une réaction collective, si elle intervient, cela devrait bien se passer ».

« Ce résultat, c’est sûr que cela fait mal mais on ne va pas évaluer ce que l’on fait uniquement à travers ce match là, on vaut mieux et nous nous sommes ratés. On va sûrement le trainer un moment, on va le garder dans un coin de notre tête. Mais l’essentiel est de rester en Pro D2 à la fin de saison. Nous n’avons jamais caché que l’objectif de la saison était le maintien en Pro D2, sportivement on peut toujours bousculer les choses mais notre rôle de dirigeants est d’améliorer notre budget d’année en année. Le maintien se joue sur 30 journées, pas sur 10. Nous avons fait un recrutement qui devait nous apporter un réel plus pour batailler de partout, même à l’extérieur. C’est le collectif qui fait que l’on peut basculer du bon côté. Nous avons pleinement confiance aux uns et aux autres, nous avons choisi les hommes pour relever ce défi. Il y a forcément un temps d’adaptation pour les nouveaux venus et j’espère que les trois mois passés sont suffisants pour aller de l’avant ».


Benjamin DOY : « On a une très grosse envie de repartir de l’avant  »

Benjamin Doy, capitaine de l’équipe de l’USBPA Rugby, est écarté des terrains à cause d’une blessure qui est en bonne voie de guérison, il se confie : « La reprise se passe plutôt bien mais je n’ai pas encore une date fixe pour le championnat. J’espère pouvoir reprendre très prochainement. Forcément, de ne pas jouer, capitaine ou pas, c’est frustrant. C’était déjà le cas la saison passée, je sais comment gérer. Malgré tout on a une très grosse envie de repartir de l’avant. On a beaucoup parlé la semaine dernière, on sent les joueurs très concernés cette semaine, les mecs sont impliqués et il y a surtout une grosse envie de changer et s’améliorer. Le match contre Oyonnax ? Il a accéléré le processus de remise en question, on a parlé aussi de ce début de championnat pour faire un bon point de la situation actuelle ».

Il poursuit : « C’était le ressenti de beaucoup de joueurs de simplifier les choses, il y avait des lacunes sur certaines choses et c’était évident de repartir sur nos bases. Sur ce qu’il s’est passé la dernière semaine, c’est positif, personne n’a lâché que ce soit le staff, les joueurs et même les dirigeants ».


Yoann BOULANGER : « L’envie de se racheter »

Le technicien Bressan dresse à son tour un bilan et évoque les axes d’améliorations que les Violets vont suivre afin de repartir de l’avant : « C’est une situation très dure pour les joueurs et le staff, ce n’est pas simple de sortir d’un match comme ça. Il faut réagir dès vendredi face à Béziers. Il y a une vraie volonté de trouver des solutions sur les choses qui ne fonctionnent pas, que ce soit le staff ou les joueurs. On essaie de se concentrer sur ce que l’on peut faire évoluer, et on espère faire un match plus abouti et une rencontre qui nous correspond, ce que l’on peut apporter en termes de comportements et d’attitudes ».

Yoann continue en évoquant le match passé mais aussi celui à venir : « On a envie de se racheter, montrer notre vrai visage et notre force collective. C’est toujours bien de repartir sur un match à domicile après ce genre de situation, on a vraiment envie de changer et de réagir. C’est une belle opportunité de rencontrer une équipe du haut de tableau puisque s’il y a un résultat positif, ce sera très bénéfique pour nous ».

Enfin, il termine par évoquer le cas des joueurs blessés : « Les blessés ? C’est frustrant c’est sûr, après certains joueurs se révèlent dans ce genre de situation mais on a l’effectif pour batailler dans ce championnat et petit à petit on commence à retrouver quelques joueurs. Ceux qui reviennent nous apporteront forcément un plus pour la suite. Il faut que l’on se reconcentre sur l’état d’esprit qui nous a rassemblé les dernières saisons, qui nous a fait remporter des matchs. Forcément on a la volonté de ne pas être décroché au classement, et nous devons aussi retrouver de l’efficacité sur nos basiques, notamment notre défense ».



Joueurs blessés – Fin de saison pour Adrien Buatier

Blessés : Jullien (phase de reprise), Anga’Aelangi (phase de reprise), Veyret (douleurs dorsales), Beukeboom (épaule), Benoit, Buatier (saison terminée, opération de la cheville), Guilon (entorse du genou), Bérard (genou), Doy (phase de reprise), Hingano (genou)
En sélection : Latunipulu (Tonga)

Adrien Buatier, emblématique troisième ligne de l’USBPA Rugby, voit sa saison s’arrêter suite à une blessure au niveau de la cheville. Il sera opéré très prochainement et entamera une rééducation pour revenir encore plus fort !


Billetterie Bourg-en-Bresse / Béziers