BOURG / CASTANET : LA CONF’ DE PRESSE D’AVANT MATCH

Après la victoire ramenée de Mazamet, les Violets se projettent sur la réception de Castanet

« On veut continuer à se faire plaisir » : Arnaud Perret

Arnaud Perret, joueur au poste de trois-quart centre de l’USBPA livre ses impressions : « On va recevoir Castanet samedi en fin d’après-midi, on prend match par match. On veut continuer le même jeu, jouer, se faire plaisir, et si possible, avec la victoire ! A l’entraînement, on essaye de garder la même exigence que le week-end, avec ce jeu de mouvement, qui séduit le public »

Arnaud, que l’on surnomme « Mémé » car son père s’appelle Aimé, revient sur le match précédent à Mazamet : « Tout n’était pas parfait. Oui le score est flatteur, mais on a encore une grosse marge de progression. Pour ce début de championnat, on se concentre d’abord sur nous, notre jeu. Il fallait déjà travailler notre jeu. Le début du match nous profite bien, on crée vite l’écart. Après sur la suite du match, on a rien lâché, surtout en défense. C’est une bonne base, sur laquelle on doit continuer à travailler pour être au niveau et peaufiner les détails, et la constance. »

« On est toujours content de retrouver Verchère » : A. Perret

Puis, il enchaîne : « On est content d’avoir attaqué enfin, la prépa ça commençait à être un peu long, et puis on est contents de retrouver Verchère. On est toujours contents de retrouver Verchère. »
Enfin, Arnaud parle de son rôle dans l’équipe, à l’écoute des plus jeunes : « L’entraide avec les plus jeunes, c’est normal, c’est comme ça que ça se passe au rugby, donc je prends ce rôle, d’aider ceux qui posent des questions, avec beaucoup plus de plaisir. Quand moi j’avais 20 ans, je posais des questions aux plus anciens, donc là c’est normal d’y répondre. »
Et il conclue son interview face à la presse au sujet de sa longévité : « Je joue au rugby pour me faire plaisir, c’est mon leitmotiv, j’ai eu la chance d’être professionnel, j’essaye de m’appliquer de la rigueur, de toujours travailler, mes points forts comme mes points faibles. Maintenant faut que je sois un peu plus précis sur la récupération pour durer plus longtemps par rapport à mes débuts, mais sinon j’essaye d’avoir toujours cette fraîcheur. »

L’oeil de Y.Boulanger sur A.Perret  : « On a joué ensemble, on a 4 ans de différence, au même poste en plus ! On voit maintenant que le 12 (premier centre) doit apporter offensivement. Ce que je trouve admirable chez « Mémé » c’est son envie de toujours avancer, progresser, se remettre en question. C’est avec cette volonté de progresser et d’être meilleur, qu’il continue à être performant. Il a le même état d’esprit dans son métier hors des terrains : il est charpentier et la recherche de la maitrise de son ouvrage, ça l’anime. Cette capacité aussi à assumer des tâches ingrates pour permettre aux autres de briller, ça aussi c’est Mémé. Ce sont des comportements très rugby, ancrés dans le projet du club et qu’on doit valoriser »


Arnaud Perret (2ème en partant de la gauche) toujours en pointe de la ligne violette. Photo : S. Laurencin

« Garder notre dynamique de progression, peu importe l’adversaire » : Y.Boulanger

Place maintenant à l’analyse du coach Boulanger avant la première réception de la saison : « Nous ce qu’on veut, c’est vouloir faire mieux de match en match, garder notre dynamique de progression, peu importe l’adversaire. On met beaucoup de rigueur pour améliorer les choses qui doivent l’être. »
Au sujet de l’adversaire du jour, le technicien sait à quoi s’attendre : « On sait que Castanet, c’est une philosophie à la Toulousaine, de jeu de mouvement, de vitesse aussi. On s’attend à un rugby un peu différent de celui qu’on a pu rencontrer à Mazamet. Mais on va d’abord se concentrer sur notre jeu à nous, offensivement et défensivement. C’est aussi notre premier match à Verchère devant notre public, les partenaires nos familles, on veut bien faire. » »

« On doit être plus rigoureux sur la durée du match » : Y. Boulanger

Au sujet du match à Mazamet, le retour est plutôt positif : « On s’est montré efficace sur notre capacité à marquer des essais, on espère garder cette efficacité et des comportements collectifs qui entraînent cette efficacité. On doit être plus rigoureux sur la durée du match, on a eu quelques phases de relâchements, qu’on doit gommer au fur et à mesure de l’avancée de la saison. On doit être rigoureux, avec de la volonté sur la défense et l’amorce du jeu, mais aussi sur notre capacité à gérer les temps faibles, savoir s’adapter à l’adversaire, à ce que dit l’arbitre. On doit savoir le faire sur 80 minutes. »

Puis l’entraîneur détaille les attendus du match : « On veut aussi être complet, de marquer sur nos lancements, sur turn-over, sur ballon de récupération, être en capacité de marquer sur chaque opportunité, il ne faut jamais qu’on s’arrête de progresser et d’avancer, et à l’entraînement aussi. Si tu veux faire de bons matchs le week-end, les entraînements doivent être dur, doivent t’amener à gérer des temps plus durs, aussi bien physiquement que sur les choix à faire. »

Puis il conclue sur la rotation : « On veut impliquer tous les joueurs, tout en lançant les jeunes dans de bonnes conditions, ni trop tôt ni trop vite. Ça va nous permettre d’avoir le maximum de joueurs impliqués et prêts pour les échéances de fin de saison »


Infirmerie : Titouan Guilon (genou), Grégory Maiquez (lésion musculaire mollet) Bence Roth (reprise)
Loïc Mondoulet et François-Joseph Bordewie devraient être aptes

Groupe à venir ce jeudi

Bourg-En-Bresse / Castanet
Samedi 14 septembre | 17h30 | Stade Verchère
Buvette, restauration, musique et du beau jeu
Billetterie en ligne et au stade uniquement le jour du match

tempus fringilla diam luctus dapibus Phasellus lectus libero Donec in ut odio