LA CONF’ DE PRESSE : COLOMIERS / USBPA

« Un match important, mais rien ne se sera terminé dans les deux cas » (Y. Boulanger)

Aujourd’hui, Lucas Chouvet (joker médical de Ioan Debrach) et son coach Yoann Boulanger étaient présents en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Au programme, le match de la semaine passée contre Bayonne, la rencontre de vendredi à Colomiers mais également l’intégration au sein du groupe pour Lucas.

L’entraîneur Bressan s’est d’abord exprimé sur la rencontre de vendredi qui se jouera face à Colomiers au stade Bendichou. Au classement, 3 points séparent les deux formations et Y. Boulanger en est conscient : « C’est un match important mais rien ne sera terminé dans les deux cas, il faut se focaliser sur notre capacité à faire un match complet. Ce match pourrait nous permettre de mettre un peu de distance ! » Selon le coach, l’équipe semble avoir tiré les enseignements de la défaite à Angoulême et vendredi, la rencontre sera quelque peu similaire à la précédente à l’extérieur. Un match intense, « ils vont mettre une grosse volonté et il faudra répondre présent ».

Ensuite, c’est Lucas Chouvet qui a livré son ressenti sur cette rencontre, un match qu’il aborde avec une certaine pression positive : « La pression ? C’est une bonne pression ! Si l’on fait ce que l’on sait faire, tout se passera bien. Il faut être plus pragmatique et savoir mettre la pression à son adversaire dans nos temps faibles ». La charnière, comme Lucas le rappelle, aura un rôle important dans cette rencontre mais le jeune homme reste lucide, « chaque joueur sur le terrain aide cette charnière à faire les bons choix, il faut avoir une harmonie d’équipe ». En ce qui concerne son intégration au sein du groupe, Lucas semble s’épanouir et le stage en montagne de janvier semble avoir bien aidé le joueur à se faire une place dans le groupe : “Ce qui est bien à Bourg, c’est qu’il y a beaucoup moins d’individualités qu’à Oyonnax mais un très gros collectif”!

« Bayonne, un match frustrant » (L. Chouvet)

Yoann Boulanger a également apporté son analyse de vendredi dernier, notamment sur la discipline et les attitudes individuelles de ses joueurs. « Quand tu affiches une certaine maîtrise dans ton jeu, l’arbitre le ressent aussi et quand tu mets l’intensité qu’il faut, tu es plus discipliné ». L’USBPA face à Bayonne a, selon lui, pas vraiment réussi à mettre son adversaire sous pression dans son camp et rester précis dans les 30 derniers mètres : “Nous avons eu du mal à sortir les ballons proprement de notre camp”.

L’ouvreur s’est ensuite exprimé sur le match perdu la semaine dernière face à l’Aviron Bayonnais, un match qu’il qualifie de frustrant : « On se précipite un peu dans les dernières minutes du match mais on a fait de bonnes choses. Le groupe vit bien et il reste soudé malgré tout”. Les Bressans s’en iront vendredi à Colomiers avec un mental d’acier pour ramener des points, le plus possible, de ce voyage en Haute-Garonne et auront à cœur de relancer la machine après ces deux défaites!

mattis velit, elementum Sed accumsan dictum diam Nullam